TERRA SALINA, C’EST (RE)PARTI !

Le 9 février 2016, le projet « Patrimoine du sel et développement économique »(suite de Terra Salina), a été accepté par le programme INTERREG V France-Suisse. Ce projet permettra de développer de nouveaux services au bénéfice de tous les acteurs du tourisme des territoires de l’Arc jurassien et de l’Arc lémanique.
cd8fd8f8-149f-4193-8120-305d794e3785
Les Salines suisses en région de Bâle : la seule société suisse exploitant les différents filons salifères sur le territoire suisse. Sa participation à ce projet apporte, avec un passé de plus de 450 années, un éclairage industriel et historique unique au regard des autres partenaires dont la vocation est principalement patrimoniale ou muséale.Patrimoine du sel c’est aujourd’hui un projet porté par 6 partenaires, actifs et déterminés, à accroître le développement économique de ce territoire transfrontalier.

Comme son aînée (la Terra Salina), le projet « Patrimoine du sel » se veut ambitieuxpour les années 2016-2018 :– 20 nouveaux produits touristiques liés au patrimoine du sel de Terra Salina, en empruntant de nouveaux modes de déplacement (autocar, train, cheval, mulet) seront développés et commercialisés ;

– La notoriété de la marque « Terra Salina » sera boostée (médias spécialisés, salons de tourisme, réseaux sociaux, offres promotionnelles) afin d’augmenter le trafic touristique sur les voies historiques du sel et déclencher des retombées économiques sur le territoire de coopération ;

– Un colloque international sur la thématique du sel verra le jour en 2017 ;

– Une exposition itinérante sur les différents moyens de production de sel dans le monde sera mis en place sur le territoire franco-suisse afin de sensibiliser et d’éduquer les enfants et les familles à ce patrimoine commun.

Plus d’informations sur le site web du projet www.terrasalina.eu
Publicités
TERRA SALINA, C’EST (RE)PARTI !